Tous les articles de Sophie Grallet

  • « Aucun métier ne devrait être interdit aux femmes ! » Interview de Bernard Zongo, fondateur de l'association ATTous-Yennenga
    30 avril 2020
    En 2018, Adissa, Bintou, Catherine et les autres Ouaga Girls devenaient les héroïnes d’un documentaire de Theresa Traore Dahlberg sur ces jeunes filles bien décidées à devenir mécaniciennes. Et si, au « pays des hommes intègres », les femmes étaient effectivement en train de gagner leur liberté socioéconomique par la formation ? Depuis 1997 le Centre féminin d’initiation et d’apprentissage aux métiers (CFIAM) du Burkina Faso propose aux jeunes femmes de se former à la mécanique, à l’électricité ou à la menuiserie. Bernard Zongo, fondateur de l’association ATTous-Yennenga à l’origine du CFIAM nous explique ce programme et ses effets dans la société.
    Picto label thématiques articles Cnam Blog | Emploi | Economie | Entreprise | Formation | International | Métiers | Parité | Travail