Planète verte

  • Qu’appelle-t-on un déchet radioactif ? Emmanuelle Galichet
    23 mars 2022
    L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) définit un déchet radioactif comme : « tout matériau qui contient ou est contaminé par des radionucléides à des concentrations ou niveaux d’activités supérieurs aux valeurs définies par les autorités compétentes de réglementation et pour lequel aucune utilisation n’est prévue ». Un radionucléide désigne un noyau d’atome dont la durée de vie (soit sa période radioactive, mesurée en seconde) est finie. On dit alors qu’il est « instable ». Il tendra spontanément à se transformer en un noyau stable (on dit alors qu’il « se désintègre ») en émettant un rayonnement ionisant, dont le potentiel danger pour l’homme est quantifié par sa dose.
    Picto label thématiques articles Cnam Blog | Energie | Environnement | Santé publique
  • Publicité automobile : les mentions écologiques vont-elles changer les comportements? Laurent Fouillé Sociologue urbaniste
    23 février 2022
    À compter du 1er mars prochain, les publicités pour les voitures auront l’obligation de faire mention d’un message en faveur d’alternatives parmi les trois suivants : « Pour les trajets courts, privilégiez la marche ou le vélo », «Pensez à covoiturer» ou «Au quotidien, prenez les transports en commun».
    Picto label thématiques articles Cnam Blog | Développement durable | Energie | Santé publique
  • Accès aux espaces verts : des inégalités révélées par la Covid-19 Hugo Botton Économiste, spécialiste des inégalités territoriales, Conservatoire national des arts et métiers (CNAM)
    4 décembre 2020
    Ces derniers mois, de nombreuses études ont rendu compte de l’inégale exposition au coronavirus des individus en fonction de leurs caractéristiques sociodémographiques.L’enquête EpiCov indique, par exemple, que si 4,5 % des Français vivant en métropole avaient développé des anticorps contre la Covid-19 en mai 2020, cette proportion était presque deux fois plus élevée (8,2 %) parmi les habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV).
    Picto label thématiques articles Cnam Blog | Environnement | Santé publique | Société | Sports - Loisirs
  • Ce que le dérèglement climatique fait à la santé des travailleurs Kévin Jean, maître de conférences et chercheur en épidémiologie et William Dab, professeur titulaire de la chaire Hygiène et sécurité
    17 février 2020
    Réchauffement climatique et risques psycho-sociaux semblent a priori deux sujets bien dintincts. Pourtant, les conséquences délétères de la hausse des températures sur les risques professionnels sont attestés : pénibilité, accidents de travail, fatigue, exposition à des substances toxiques… le réchauffement climatique va affecter l'ensemble des risques professionnels et en accroître une grande partie. Un véritable enjeu de santé publique qui nécessite, au niveau national comme à l'échelle de chaque entreprise, d'être mesuré, de faire l'objet de politiques de prévention et d'opérer une transition vers des pratiques plus vertueuses pour l'environnement. Autant de changements qui impliquent également la responsabilité des enseignant.e.s-chercheur.euse.s, non seulement en les documentant, mais aussi en accompagnant les professionnel.le.s au changement. Telle est la vocation de la nouvelle UE "Intégrer les risques et enjeux du changement climatique dans la pratique de l’ingénieur", dont l'ouverture ce semestre est l'occasion d'ouvrir une série de contributions et interviews de ses intervenant.e.s. Kévin Jean et William Dab nous en proposent ce mois-ci une introduction générale en dressant un état de la connaissance des impacts du réchauffement climatique sur la santé au travail.
    Picto label thématiques articles Cnam Blog | Climat | Développement durable | Economie | Entreprise | Environnement | Métiers Libellé inconnu | Santé au travail | Santé publique | Travail Libellé inconnu