• | Recherche ,
  • | Numérique ,
  • | Jeux ,
  • | Innovation ,

L’effet de la perception du niveau d’interdépendance positive sur le team flow

Cas d’étude du jeu Heave Ho

Publié le 28 mars 2022 Mis à jour le 5 mai 2022

[TER par Léa Vitalone] L’interdépendance positive est intimement liée aux critères conceptuels du team flow, concept théorique récent dans le cadre de l’étude des jeux vidéo. Nous nous intéressons à la perception de celle-ci et à l’effet d’une perception d’une forte interdépendance ou d’une faible interdépendance sur l’apparition d’épisodes de team flow durant des sessions de jeu de Heave Ho, jeu multijoueur de plateforme, aux allures simples mais nécessitant la coopération pour sa réussite.

Ce travail de recherche porte sur le sujet du team flow et d’un des facteurs facilitant son apparition : l’interdépendance positive. Il est composé d’une revue de littérature sur ces sujets pour approfondir le sujet et mieux comprendre les enjeux théoriques. Le team flow, dans le cadre du jeu vidéo, ayant peu été étudié, il a pour majeure référence d’étude le travail de Borderie J. (2015) nommé La quête du team flow. Cette revue de littérature représente la majorité de ce travail puisque la suite contient une proposition de méthode pour mesurer l’effet de la perception de l’interdépendance positive sur les épisodes de team flow. 

TER à retrouver en liens


Picto label thématiques articles Cnam Blog | Recherche | Numérique | Jeux | Innovation