Tous les articles de Guillaume Desgens-Pasanau

  • COVID TRACKING : jusqu'où serons-nous collectivement prêts à abdiquer la protection de nos données personnelles? Guillaume DESGENS-PASANAU, magistrat, professeur associé au Cnam, ancien directeur juridique de la CNIL
    21 avril 2020
    Alors que nous traversons la plus grave crise sanitaire de l'histoire moderne, il nous appartient collectivement de veiller à ne pas porter une atteinte irréversible à nos libertés fondamentales et individuelles.
    Picto label thématiques articles Cnam Blog | Droit | Innovation | Informatique | Numérique | Sécurité | Société
  • Reconnaissance faciale et libertés fondamentales : où en sommes-nous ? Interview de Guillaume Desgens-Pasanau, magistrat et professeur associé au Cnam
    27 février 2020
    Des portiques de sécurité biométriques à l’entrée des établissements scolaires à la gourmandise en datas des GAFAMs, les projets et expérimentations de dispositifs utilisant la reconnaissance faciale rassurent autant qu’ils inquiètent, au point d’avoir amené la Cnil à publier en novembre dernier une série de recommandations appelant à un usage raisonné de cette technologie. En toile de fond de ces débats, un tiraillement entre enjeux sécuritaires et protection des libertés fondamentales semble inéluctable : la sécurité commence-t-elle nécessairement par-delà les frontières des libertés individuelles ? Quelles menaces réelles la reconnaissance faciale fait-elle aujourd’hui peser sur nos droits fondamentaux ? Guillaume Desgens-Pasanau, magistrat et professeur associé au Cnam spécialisé en droit du numérique, ancien directeur juridique de la Cnil, fait le point sur la législation existante… et sur ses limites.
    Picto label thématiques articles Cnam Blog | Citoyenneté | Droit | Innovation | Numérique | Sécurité | Société
  • Affaire Facebook: comment le RGPD pourra (peut-être) mieux nous protéger? Guillaume Desgens-Pasanau, maître de conférences, spécialiste de la protection des données
    22 mars 2018
    Le 25 mai 2018, le règlement européen sur la protection des données (RGPD) entrera en application. Il remplacera la loi française "Informatique et libertés", qui n’est plus en mesure de bien protéger nos données personnelles sur Internet. Explications par Guillaume Desgens-Pasanau, magistrat, enseignant au Cnam et ancien chef du service juridique de la Cnil.
    Picto label thématiques articles Cnam Blog | Citoyenneté | Droit | Europe | Informatique | Numérique | Sécurité | Société
  • Revolution in process : le nouveau droit « informatique et libertés » Guillaume Desgens-Pasanau, maître de conférences, spécialiste de la protection des données
    5 octobre 2017
    Publié le 4 mai 2016, le règlement européen sur la protection des données (RGPD) sera applicable enFrance en mai 2018. Modifiant profondément la loi « informatique et libertés », il rend obligatoire, dans de nombreux cas, la désignation d’un délégué à la protection des données en entreprise, organisme public ou associatif, et incite au contrôle renforcé des failles de sécurité. Des transformations de taille auxquelles le Cnam, pionnier de la formation sur la réglementation « informatique et libertés », entend préparer les professionnels.
    Picto label thématiques articles Cnam Blog | Droit | Informatique | Numérique | Sécurité | Société | Entreprise