• Société,
  • Numérique,

Pourquoi existe-t-il une journée mondiale de la statisque ?

Décryptage

Publié le 25 novembre 2016 Mis à jour le 27 septembre 2017

A quoi donc servent les statistiques dans notre monde moderne ? Revue de détail par Avner Bar-Hen, professeur du Cnam, sur la chaire Statistique et données massives.

Statistiquement, il y avait une chance sur 365.25 (n’oublions pas les années bissextiles) qu’une journée mondiale soit consacrée aux statistiques. Rendons donc hommage à Ban Ki-moon, secrétaire général de l’ONU, qui a décrété le 20 octobre 2010 : « nous célébrons aujourd’hui pour la première fois la Journée mondiale de la statistique, que l’Assemblée générale des Nations unies a proclamée pour faire ressortir l’importance du rôle que joue la statistique dans nos sociétés ».

Dérivée du mot latin « status » qui signifie état, la statistique fut très tôt utilisée par les gouvernements. Aujourd’hui les statistiques ont vu leurs utilisations s’accélérer et elles sous-tendent de nombreuses décisions des pouvoirs publics, des entreprises et des collectivités. De plus en plus de données sont en effet générées, y compris sur nos comportements, grâce aux différents capteurs des objets que nous manipulons. Les mesures sont de plus en plus nombreuses et variées mais aussi de plus en plus facilement stockables, accessibles et analysables. C’est en 2008 que le cabinet de conseil Gartner a utilisé pour la première fois l’expression Big Data, en référence à l’explosion des données numériques, que nous traduisons en français plutôt par l’expression « données massives ». Et c’est bien la statistique qui transforme ces données en informations pertinentes (des « pépites » d’information) pour l’aide à la décision et la prévision.

L’organisation d’une Journée mondiale de la statistique a donc pour objectif de faire reconnaître le rôle des statistiques au niveau national et international et de sensibiliser le public à leur utilité. Il s’agit d’un plaidoyer afin de soutenir davantage le travail des statisticiens dans différents contextes, cultures et domaines. Près de 200 pays participent ainsi à cette journée. Cette année nous en serons à la sixième édition. Pour montrer l’omniprésence des statistiques, nous pourrions présenter une liste (indigeste) en échantillonnant parmi toutes les applications de la vie courante. Nous pourrions aussi revenir sur l’importance de décrypter de façon critique les statistiques assénées sous forme d’arguments d’autorité (ce qui va probablement être particulièrement utile l’an prochain). Néanmoins, la prochaine fois que vous aurez une prédiction météo ou de temps de parcours, pensez à H.G. Wells (1866-1946) qui déclarait: « la pensée statistique sera un jour aussi nécessaire au citoyen que le fait de savoir lire et écrire ».

Avner Bar-Hen
Professeur du Cnam,
Chaire Statistique et données massives


Picto label thématiques articles Cnam Blog Société Numérique

Pour faire un lien, saisissez l'adresse complète du site web (http://www.siteweb.fr) ou du mail.


écoutez le mot à saisir