Actu

De l’actualité du Cnam aux grands enjeux de notre époque décryptés par les enseignant.e.s-chercheur.e.s. En tout éclectisme.
  • Les enjeux de la formation professionnelle tout au long de la vie
    14 avril 2017
    Les prochaines échéances électorales offrent l’occasion d’un grand débat sur la formation professionnelle tout au long de la vie, derrière laquelle se cachent des réalités, des enjeux et des défis considérables pour les acteur·rice·s et les usagers, comme pour l’ensemble de notre société.
  • Ces formations auxquelles on ne pense pas
    12 avril 2017
    Disséminées dans l’ensemble de son réseau, répondant à des besoins spécifiques d’un bassin d’emploi ou d’une filière professionnelle, certaines formations dispensées par le Conservatoire présentent un profil atypique et préparent à des métiers surprenants : styliste modéliste de chaussures, responsable d’une unité de transport fluvial, chef·fe de projet en packaging, chargé·e de diversité… Ces formations ont pourtant comme thèmes des objets ou des préoccupations ancrées dans notre quotidien.
  • Quand l'innovation conquiert notre société
    12 avril 2017
    Depuis quelques années, le concept d’innovation est sur toutes les lèvres. Catégorie intellectuelleaux facettes multiples, touchant tous les secteurs et investie d’un prisme positif, elle ne laisse entrevoirses contours qu’à grand peine. Transformation d’une idée en valeur, l’innovation peut pourtantêtre considérée comme l’une des caractéristiques de notre époque.
  • Révéler la force de l’entrepreneur•e
    24 avril 2017
    Avec près de 800 inscrit·e·s pour sa deuxième session ouverte en novembre, le projet Jedi Millenium a battu son plein. Rien d’étonnant quand on sait que ce dispositif de sensibilisation à l’entrepreneuriat, reposant sur une pédagogie innovante et interactive, est l’un des lauréats d’un programme étatique d’investissements d’avenir.
  • Topographes solidaires
    21 avril 2017
    Ils sont 39 filles et garçons, tous membres de l’association étudiante Topo sans frontières, au sein del’École supérieure des géomètres et topographes (ESGT) qui fête cette année son soixante-dixièmeanniversaire. Cet été 2017, pour la quatorzième année, ils effectueront une mission de solidarité enAmérique latine, en Afrique ou en Asie, et réaliseront sur place des travaux topographiques essentielsavant des aménagements ou constructions.
  • Trois questions à Gilles Garel
    21 avril 2017
    Gilles Garel est professeur du Conservatoire national des arts et métiers sur la chaire de gestion de l’innovation et chercheur au Laboratoire interdisciplinaire de recherches en sciences de l’action (Lirsa) du Cnam. Avec Loïc Petitgirard, maître de conférences en histoire des sciences et des techniques au Cnam, il a lancé le 9 janvier dernier, la première saison du Mooc Fabriquer l’innovation sur la plateforme Fun.
  • Des objets communicants au coeur de notre quotidien ?
    12 avril 2017
    Daniel Roviras et Didier Le Ruyet sont tous deux professeurs du Cnam, le premier sur la chaire Systèmes de télécommunications, le second, directeur adjoint du Centre d’études et de recherche en informatique et communications (Cedric). Forts de leur expertise, ils lèvent le voile sur les objets connectés et leurs usages.
  • Lost in transition?
    12 avril 2017
    Professeur de construction au Cnam, Jean-Sébastien Villefort expose dans ce décryptage les caractéristiques de la transition numérique.
  • Vaccinations : convaincre ou contraindre ?
    12 avril 2017
    Les chercheur·e·s William Dab, Judith Mueller, Laura Temime, Mounia Hocine et Kévin Jean se sont penchés sur la problématique vaccinale dans une société où les vaccins suscitent la méfiance.
    William Dab est professeur du Cnam, sur la chaire Hygiène et sécurité et directeur du laboratoire Modélisation et surveillance des risques pour la sécurité sanitaire (MESuRS) ; Judith Mueller est professeure en épidémiologie à l’École des hautes études en santé publique (EHESP) et membre de l’unité d’épidémiologie des maladies émergentes de l’Institut Pasteur ; Laura Temime est professeure au Cnam et membre du laboratoire MESuRS ; Mounia Hocine et Kévin Jean sont maîtres de conférences au Cnam et membre du laboratoire MESuRS.
  • Au Cnam, petites startups deviendront grandes !
    5 avril 2017
    Depuis mai 2016, l’incubateur du Conservatoire accueille entre ses murs une première startup lauréatede son premier appel à projets. Un an durant, de jeunes entreprises, tournées vers l’innovation età fort potentiel de création d’emploi, pourront croître dans cet espace de travail mutualisé, tout enprofitant d’accompagnements et conseils d’experts. Un avantage de taille!
  • "J’ai cherché à créer une sorte d’Hermès du slip sur Internet"
    6 avril 2017
    Tout est parti d’un pari entre copains. En 2011, Guillaume Gibault, fraîchement diplômé de HEC, fonde Le Slip français. Il a alors 29 ans. Depuis, sa start-up a connu un succès fulgurant. En surfant sur le Made in France et en investissant avec un humour foutraque les réseaux sociaux, particulièrement remarqué lors du détournement de la campagne présidentielle de 2012, elle est devenue l’une des plus célèbres marques de sous-vêtements françaises. Publiée dans le Cnam mag' n°7, l'interview de de Guillaume Gibault est ici reproduite en intégralité.
  • Les médias sociaux, cinquième pouvoir ?
    11 avril 2017
    Maître de conférences associée au Cnam et professeure et formatrice en Marketing digital, Anne-Catherine Ouvrard nous offre une analyse comparée sur l'utilisation des réseaux sociaux aux États-Unis et en France. Il s'agit de la version in extenso de celle publiée dans le Cnam mag' n°7.
  • Vieillir ici ou là-bas... le dilemme des "Chibanis"
    6 mars 2017
    Professeur des universités au Conservatoire après un parcours de chercheur au Laboratoire interdisciplinaire de sociologie économique (Lise), Mohamed Madoui est décédé le samedi 26 novembre 2016. Fin connaisseur de la sociologie économique de l'entreprise et de l'entrepreneuriat, spécialiste des discriminations et de la diversité, il avait ces dernières années brillamment investi le champ de l'accès aux droits et aux soins des migrants vieillissants. Pour le Cnam mag’ #6, il avait à ce titre rédigé un article consacré à la question du vieillissement des immigrés, alors publié sous forme de synthèse. Nous en reproduisons ici la version in extenso.
  • Épidémie d’Ebola : un modèle pour la sécurité sanitaire
    6 mars 2017
    Il faut considérer l'épidémie de fièvre Ebola, survenue en Afrique en 2014, comme un modèle pour penser la santé globale. Et ceci pour plusieurs raisons. Explications de William Dab, professeur du Cnam, chaire d'Hygiène et sécurité et directeur du laboratoire Modélisation et surveillance des risques pour la sécurité sanitaire.
  • Le Brexit... and after ?
    12 avril 2017
    Nicole Gnesotto est professeure du Cnam, chaire Union européenne. Elle y a notamment fondé le Forum Europe, un cycle de conférences publiques avec quelques-uns des grands acteurs et témoins de la construction européenne. Dans cette contribution, elle s'interroge sur les conséquences du Brexit pour le Royaume-Uni.
  • Pourquoi existe-t-il une journée mondiale de la statisque ?
    6 mars 2017
    Avner Bar-Hen est professeur du Cnam, chaire Statistique et données massives. Il explicite ici les enjeux des statistiques dans notre monde moderne.
  • "Notre écriture en langue des signes, c'est le théâtre"
    12 avril 2017
    Emmanuelle Laborit est une comédienne sourde de naissance, la première à avoir reçu un Molière, en 1993. Ce sésame lui ouvre la porte de nombreux films qu’elle tourne aux côtés de Fabrice Luchini, Sylvie Testud, Philippe Noiret, Yolande Moreau… Depuis 2004, elle dirige l'International Visual Theatre (IVT), laboratoire de recherche linguistique, artistique et de formation à la langue des signes, lieu de rencontre unique en France entre sourds et entendants, où elle avait fait ses premiers pas de comédienne. Elle est également l’une des figures militantes de la LSF.
  • "Citoyens, n'oubliez jamais que c'est la liberté de la presse qui a conquis la liberté publique."
    6 mars 2017
    Homme d'État, homme d'Église, visionnaire, libertaire, Henri Grégoire a été de tous les combats qui ont marqué son époque et ont façonné la nôtre : droit à l’éducation, liberté de la presse, dialogue interreligieux, abolition de la peine de mort de et de l'esclavage... Il fut aussi à l'origine de la création du Conservatoire des ars et métiers par la Convention nationale le 10 octobre 1794.
  • "Je cherchais un apprentissage transdisciplinaire de la recherche"
    6 mars 2017
    Sarah, diplômée du master 2 Gestion des ressources humaines et sociologie, nous offre son témoignage sur sa formation.
  • "Mon envie de mettre le dessin au coeur d'une émotion est toujours la même"
    6 mars 2017
    Quelques jours avant l’inauguration de l’exposition Machines à dessiner au Musée des arts et métiers, nous étions attablés tous les trois en terrasse, François Schuiten, Jim, le chien dont il ne se sépare jamais, et moi, à l’angle du boulevard et de la rue Saint-Martin. Une occasion unique de plonger, entre deux grondements de klaxon et trois bouffées d’échappement, dans les univers protéiformes de ce maître incontesté du 9e art, dessinateur de la mythique série des Cités obscures, mais pas que...
  • De l’évènement au mouvement : les initiatives citoyennes
    6 mars 2017
    Jean-Louis Laville est professeur du Cnam, sur la chaire Économie solidaire, et membre du laboratoire interdisciplinaire de sociologie économique. Dans cette chronique, il nous livre son analyse des initiatives citoyennes, à l'aune du phénomène Nuit Debout.
  • Le Cnam au Liban : 45 ans d'excellence !
    12 avril 2017
    Premier centre du Conservatoire créé à l’étranger, l’Institut supérieur des sciences appliquées et économiques (Issae-Cnam) du Liban propose depuis 1971 des formations répondant aux besoins du pays. Aujourd’hui encore, il se démarque, en affichant une croissance spectaculaire du nombre de ses inscrits.
  • "L'organisation du travail est le principal déterminant du stress professionnel"
    6 mars 2017
    Mounia N. Hocine est biostatisticienne au laboratoire de Modélisation, épidémiologie et surveillance des risques sanitaires (MESuRS) du Cnam, spécialiste de l’analyse de données de santé au travail. Avec trois autres chercheurs du Conservatoire, elle a développé une méthode d’évaluation du stress au travail, dans le cadre d’un projet transdisciplinaire. Financé par la direction de la recherche, il a réuni deux laboratoires : le Centre d’études et de recherche en informatique et communications (Cedric) et le laboratoire MESuRS.
  • Quelles pratiques managériales pour les services de santé ?
    6 mars 2017
    Sandra Bertézène est professeure du Cnam, sur la chaire Gestion des services de santé. Elle évoque ici les défaillances organisationnelles, responsables de lourds gaspillages pour l'assurance maladie.
  • Trois questions à Didier Jayle
    12 avril 2017
    Didier Jayle est professeur du Conservatoire national des arts et métiers, chaire d’addictologie, et médecin au service d’immunologie de l’hôpital européen Georges-Pompidou. Président de la mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (Mildt) de 2002 à 2007, il appelle aujourd’hui de ses vœux une légalisation contrôlée du cannabis. Dans ce cadre, il co-organisait, le 10 octobre dernier, avec la sénatrice Esther Benbassa et Sciences Po, et en partenariat avec la Fédération Addictions, une journée de débats au Sénat sur le thème : « Légalisation du cannabis : l’Europe est-elle condamnée à l’impasse ?».
  • Les abysses pour terrain de jeu
    12 avril 2017
    Localiser une épave sous-marine jusqu’à 6 000 mètres de fonds, impossible ? Que nenni : l’équipe de Deep Ocean Search a fait de cette prouesse technique son quotidien. Composée en grande partie d’anciens de I’Institut national des sciences et techniques de la mer (Intechmer) du Cnam, elle témoigne de l’excellence de cette école unique en France, qui forme la fine fleur des océanographes.
  • Les addictions en question
    12 avril 2017
    En avril 2016, l’Assemblée générale des Nations unies, réunie en session extraordinaire, actait l’échec de quarante années de guerre contre les drogues, et prônait la mise en place de politiques tournées vers les soins pour les usagers de produits psychotropes. Cette prise de position marque-t- elle les prémices d’une nouvelle gestion des conduites addictives? La question n’est pas anodine, puisque les addictions concernent également les substances psychoactives licites et, de plus en plus, certains de nos comportements.
  • LSF, vous avez dit LSF ?
    24 avril 2017
    2005 aurait pu être l’année du triomphe. Voici dix ans, la langue des signes française (LSF) étaitreconnue par la loi comme langue à part entière. Une belle revanche pour la communauté sourde àqui l’enseignement de la LSF avait été interdit à l’école pendant plus d’un siècle. Pourtant aujourd’huiencore, la prise en compte de cette langue gestuelle semble pâtir en France de nombreux retards.