• Entreprise,
  • Recherche,
  • Innovation,

Un partenariat réussi pour les territoires !

Publié le 5 octobre 2017 Mis à jour le 5 octobre 2017

Après l’intervention de Philippe Durance, professeur du Cnam, chaire prospective et développement durable, auprès du Bureau de son conseil, la Fédération nationale Groupama (FNG) a décidé d’engager une réflexion sur les mutations des territoires dans le contexte des nouvelles régions administratives. Témoignage de Micheline Berbuto, responsable de l'Université des élus à la FNG.

En 2015, la FNG a ainsi conclu un contrat de recherche avec le Cnam afin de mieux comprendre l’impact des dynamiques des territoires sur le développement de l’activité de Groupama Rhône-Alpes Auvergne, caisse régionale pilote. Ce programme en est au stade de l’application pratique et l’expérimentation continue auprès de cinq autres caisses régionales.

L’enjeu pour Groupama, assureur mutualiste, est de renforcer son ancrage territorial, bénéficiant de l’expertise terrain de 38 000 administrateurs, relais de proximité des quatre millions de clients sociétaires, aux côtés des salariés. Aussi est-il devenu nécessaire pour Groupama d’examiner les conséquences des mutations des territoires sur le développement de son activité, son identité et son mode de fonctionnement afin de se préparer à relever les défis à venir. Pour ce faire, le choix du Conservatoire pour partenaire s’explique par son expertise de la prospective territoriale, ses compétences en gestion de projet et le partage de valeurs humanistes.

Quels sont les acteurs impliqués dans ce projet ?

Marc Fosseux, directeur de la FNG et moi-même, responsable de l’Université des élus, accompagnés de Vincent Pacini, professeur associé au Cnam, organisons le croisement d’expertises via la mobilisation de salariés et d’administrateurs de Groupama et de trois chaires du Cnam : prospective et développement durable (Philippe Durance), Gestion de l’innovation (Gilles Garel) et Économie des territoires (Laurent Davezies). L’approche pédagogique de Vincent Pacini facilite l’appropriation par les représentants de Groupama de connaissances stratégiques (données internes et externes, processus de réflexion, langage commun), réel facteur de succès dans la production d’une recherche opérationnelle.

Quels sont les enseignements de cette démarche ?

Les travaux aboutissent à la co-construction d’une grille de lecture des mutations des territoires et des impacts sur la caisse régionale, abordant sous forme de questions nouvelles le rapport de l’entreprise avec son territoire. Cela revient à se détacher des frontières administratives et étudier les flux (de revenus, de personnes, de biens, d’informations…) qui transforment en profondeur la dynamique d’un territoire, au-delà de sa capacité de production (produit intérieur brut). L’enjeu d’une stratégie créatrice de valeur pour Groupama réside dans sa capacité à tisser des liens, sous des formes non nécessairement liées au métier d’assureur, entre ses ressources (agences, commerciaux, administrateurs, offre, canaux digitaux…) et son écosystème territorial. L’expertise d’interlocuteurs de proximité, connectés à la réalité de chaque territoire local, est gage de satisfaction des clients sociétaires, en complément de compétences en prévention et gestion des sinistres dans un environnement qui se complexifie. La spécificité du modèle mutualiste de Groupama est également source de vitalité économique des territoires par sa capacité à réinjecter 80 % de son chiffre d’affaires dans l’économie locale.

Comment se matérialise l’engagement de Groupama au cœur des territoires ?

La proximité est au cœur du fonctionnement de Groupama par son organisation décentralisée et ses actions qui facilitent et encouragent les initiatives locales [1] :

  • l’accompagnement dans l’installation des jeunes agriculteurs ;
  • le soutien à l’activité des TPE-PME ;
  • des actions locales de prévention favorisant la protection des biens et des personnes ;
  • la coopération avec des acteurs de l’économie collaborative mais aussi avec de nombreuses associations socio-culturelles et sportives ;
  • un réseau social de proximité, Granvillage, créant du lien entre les sociétaires et les consommateurs ;
  • la Fondation Groupama pour la santé qui s’engage pour la cause des maladies rares.

Cartes caisses régionales

Par Micheline Berbuto,
Responsable de l'Université des élus
à la Fédération nationale Groupama.

[1] Voir le mur d’actualité sur www.lavraievie.groupama.fr.


Picto label thématiques articles Cnam Blog Entreprise Recherche Innovation